AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Noa D. Belikov ~ Le sage médite encore, le fou a terminer l'affaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Noa D. Belikov ~ Le sage médite encore, le fou a terminer l'affaire   Lun 28 Oct - 21:16



Noa D. Belikov

Le sage médite encore, le fou a terminé l'affaire



Identité






۞ NOM : Belikov
۞ PRÉNOM(S) : Noa Dimitri
۞ SURNOM : Dimka
۞ AGE : 24 ans
۞ SEXE : Masculin
۞ NATIONALITÉ : Russe
۞ ORIENTATION : Hétérosexuelle
۞ SITUATION : Célibataire
۞ GROUPE : Section Sportive
۞ CLASSE : 7ème année

۞ AVATAR : Ian Somerhalder
۞ DOUBLE COMPTE ? Non
۞ NIVEAU RP : J'ai un niveau moyen étant donné que j'ai arrêter le RP pendant presque un an, j'écris entre 15-30 lignes selon l'inspiration (voire plus ahah). Pour le délai tout dépend, en vacances je peux répondre directement, pendant les périodes de cours c'est plutôt le week-end/mercredi, tout dépend des devoirs. Je pense que j'ai un style, pas forcément banal, mais qui a encore un peu tendance à se chercher.


Caractère du personnage


Noa est un jeune homme qui n'est absolument pas facile à vivre. Il a une tonne de défauts pour seulement quelques qualités bien dissimulé. C'est quelqu'un de caractériel, il est vraiment très têtu et quand il pense avoir raison, impossible de le faire changer d'avis. Noa est un capricieux de première, quand il veut quelque chose c'est maintenant et non pas plus tard. Il ne vous piquera plus de crise de colère comme quand il était petit, mais vous avez de fortes chances pour qu'il vous montre son caprice de manière bien plus subtile. Noa n'a jamais aimé la philosophie pour la simple et bonne raison qu'il n'arrive pas à être objectif, selon lui chacun doit une opinion sur tout et à ce titre il est subjectif et n'arrive pas à se mettre selon un avis général. Cependant quand on apprend à le connaître, c'est un jeune homme très amical et joyeux. De prime abord, il a l'air assez mystérieux et ténébreux, c'est en quelque sorte son arme secrète pour faire craquer les filles, mais ce n'est qu'une apparence qu'il s'efforce de garder en public et qui tombe dès qu'il entre dans ce qu'il considère comme sa sphère privé. Le jour où Noa aura une copine, oui parce que rare sont les filles qui acceptent de passer après un ballon de foot américain, celle-ci aura une chance immense car, malgré son air bourru, c'est une personne vraiment très attentionnée quand elle aime sincèrement. On peut expliquer le fait qu'il n'est aucune copine par le simple fait de son faux-air macho, oui les filles qui ont réussi à passer le test du macho n'en était que plus heureuse mais nombreuses sont celles qui ont abandonnée en le voyant les traiter comme des moins que rien. Noa est un aventurier, l'inconnu est loin de lui faire peur et lui provoque même des poussées d'adrénaline qu'il recherche en permanence. Le jeune homme est un casse-cou et un casse-pied. Oui les deux vont ensemble (et puis ils collaient donc...).  Rien ne lui fait peur, du moins c'est ce qu'il dit, et il fonce tête baissée malgré le danger et ses propres limites. C'est un casse-pied de première, quand il a décidé de vous embêter, c'est fini pour vous, il ne vous lâchera pas tant que vos nerfs n'auront pas craquer. Noa vit uniquement pour ce qu'il aime : Le sport. Quand il se réveille il va faire du sport, pendant les cours il pense à l'entraînement du soir et nouvelle technique que l'équipe pourra utiliser, le soir à l'entraînement il se donne à fond et après s'il n'est toujours pas fatigué, et il n'est JAMAIS fatigué, il retourne faire du sport pour se dépenser encore un peu. Eh oui c'est qu'il est énergique notre Noa. Heureusement pour nous, cette énergie il l'utilise à bon escient. Le jeune homme a très souvent des sautes d'humeur. Généralement, personne ne comprend pourquoi ni comment, mais il pète un plomb et menace de tout détruire sur son passage pour un oui ou pour un non. Mieux vaut ne pas se trouver sur son passage dans ces moments-là, même si, la plupart du temps, il va directement au stade pour dépenser cette énergie négative et l'utiliser positivement. Noa est quelqu'un de très adroit. Il ne tombe pratiquement jamais et même si vous lui faites une mauvaise passe, il se débrouillera pour marquer l'essai, et il s'en sort plutôt bien et ça même quand il est à la limite de se retrouver le nez dans l'herbe et plein de boue. Malheureusement pour ces dames, Noa est indépendant. Autant dire que pour celles qui le voudraient tout le temps l'avoir pour elle, il va falloir repasser. Le jeune homme a besoin de ces moments où il se retrouve seul, où il se sent bien et où il peut réfléchir tranquillement au sujet qui le tracasse. Malgré le fait que ce soit un sportif, Noa déteste rester dans un jogging, c'est quelqu'un de très élégant et qui prend soin de sa personne. Jamais, au grand jamais, il ne resterait dans un jogging après son entraînement pour lui c'est bien pire que de se curer le nez et de se lécher le doigt juste après. Non vraiment c'est dégoûtant un jogging plein de transpiration et surtout c'est loin d'être sexy ! Le jeune homme est énervant au plus haut point, sur une échelle de un à dix il doit bien être à vingt. Ah non mais il est chiant, quand il s'y met c'est vraiment impossible à décrire. Noa est une personne vraiment très fière. Même si elle sait qu'elle est en tort, jamais elle n'admettra sa faute et continuera de dire que c'est vous qui avez tort, oui parce que lui il est parfait (on y va on y croit). Il est également très impatient, il ne supporte pas de devoir attendre pour avoir quelque chose qu'il veut vraiment que ce soit un objet ou une fille, il ne veut pas attendre pour en profiter, il considère que la vie est beaucoup trop courte. Noa est un manipulateur de première, vous ne pouvez jamais vraiment vous fiez à lui, si vous vous confiez à lui, il planera toujours sur vous la menace qu'il retourne ce que vous lui avez dit contre vous. A vos risques et périls ! Enfin, le jeune homme est un rancunier sans précédent. Vous aurez beau vous excuser et lui vous dire qu'il vous pardonne, pour lui ce n'est jamais vraiment oublier. Il garde très profondément enfoui les blessures du passé et un jour, le jour où la goutte d'eau fera déborder le vase, il vous renverra toutes vos fautes à la figure.


This is my story


Noa naquit dans une riche famille russe habitant Novossibirsk. Sa vie aurait pu être rêver de tout les enfants du monde, seulement on a tous un événement qui fait que notre vie bascule du côté obscure de la force. Pour Noa, ce fut la mort de sa mère le jour de sa naissance. Pourtant, tout aurait pu être différent. Noa aurait dû être aimer et chéri de ses deux parents qui avaient toujours rêver de fonder une famille. Ils auraient vécu heureux tout les trois, l'enfant aurait pu avoir tout ce qu'il voulait et le bonheur aurait dû rayonner dans cette famille. Cependant, la vie est faites autrement. L'accouchement eut quelques complications. Noa a d'abord eu le cordon ombilical enroulé autour de son cou et ensuite, suite à d'autres complications, les médecins se rendirent compte qu'ils ne pourraient pas sauver la mère et l'enfant. Le père hésita dans sa décision mais la mère supplia de tout son être de sauver son bébé. Le choix fut fait. Elle ne pouvait pas vivre dans un monde où cet enfant ne vivrait pas, mais comment ce bébé doit-il vivre en voyant que sur cette pierre tombale le jour de sa naissance et aussi le jour de la mort de celle qui lui a donner la vie ? C'est une situation difficile et que personne ne souhaiterait vivre. Son père tenta tant bien que mal de s'occuper seul de son fils unique. Le seul enfant qu'aura eu sa femme qui rêver pourtant d'une famille nombreuse. Les larmes montaient aux yeux du père qui les refoulait tant bien que mal. Pourtant il remarqua bien vite que sa situation allait devenir périlleuse, comment regarder cet enfant qui avait les mêmes yeux plein de joie et le même sourire malicieux que sa femme ?

Le père de Noa trouva peu à peu la réponse à ses questions : Le travail. Cet endroit qui lui donnait une excuse pour moins son fils qui ressemblait de plus en plus à sa mère, cette femme qui lui manquait un peu plus chaque jour. Oh bien sûr qu'au fond de lui, il s'en voulait d'abandonner l'enfant, sa femme c'était sacrifié pour le sauver et lui l'abandonner pour une simple histoire de ressemblance. C'était injuste, mais il n'avait pas la force de se battre, pas tout de suite alors que sa douleur était encore au point culminant. Noa, quant à lui, du haut de ses cinq ans, ne comprenait pas bien pourquoi est-ce que son père était de plus en plus absent. Néanmoins, il était plutôt heureux. Sa nounou s'occupait bien de lui et l'aimait comme l'enfant qu'elle n'avait jamais pu avoir. Par moment, il arrivait à l'enfant de demander où était son père avec un regard attristé, sa nounou ne lui répondait jamais estimant qu'elle ne trouvait pas la réponse appropriée. Noa est un petit garçon heureux et plein de joie de vivre même s'il ne comprend pas très pourquoi tout les enfants ont une maman qui les emmènent à l'école alors que lui non. Oh bien sûr, il sait que lui aussi a une maman quelque part mais il ne sait pas qui elle est, ni où elle est. L'enfant a bien vu des photos où elle apparaissait mais ni son père ni sa nounou n'ont voulus lui expliquer quoi que ce soit à son sujet. Sa nounou parlait tout simplement d'autres choses et son père prenait une attitude nostalgique et Noa avait souvent l'impression qu'il allait pleurer quand il lui demandait quelque chose sur sa maman. L'enfant savait qu'il finirait par éclaircir ce mystère et ne s'en préoccupait pas plus pour l'instant.

Joyeux anniversaire Noa ! L'enfant a désormais bien grandi et est devenu un bel adolescent. Son père a finit par lui expliquer pour la mort de sa mère. Noa est aller sur sa tombe et s'y recueille à chacun de ses anniversaires. C'est triste, avant il se réjouissait de cet événement qui célébrait la vie et aujourd'hui, pour lui, cette date ne représente que la mort d'un être cher. Un être qu'il n'a jamais pu connaître et qu'il ne connaîtra jamais qu'à travers cette pierre tombale et les paroles des gens qui la connaissait. Au fond de lui, le jeune homme ne souffre pas de la mort de sa mère comme son père, il a plutôt un sentiment de culpabilité qui le ronge. Pourquoi l'a-t-on sauver lui, un petit être qui n'avait même pas connu la vie ? Pourquoi a-t-on subitement pris celle d'une femme qui commençait pourtant à peine la sienne ? Noa avait compris que la vie était injuste, qu'elle était loin d'être aussi belle qu'il ne le pensait. Le jeune homme s'en veut, il s'en veut parce qu'il a l'impression d'avoir causer cette mort où sa mère avait pourtant choisi de lui donner la vie au prix de la sienne. Elle aurait pu avoir d'autres enfants alors pourquoi c'était elle sacrifiait pour lui ? Par amour ? Non, l'Homme est hypocrite, l'amour n'a rien a voir là-dedans, ça devait être un besoin beaucoup plus fort qu'il n'arrivait ni à décrire ni à imaginer. Après lui avoir expliquer les circonstances de la mort de sa mère, le père de Noa ne se cachait plus pour pleurer son âme sœur, ce qui avait tendance à accroître le sentiment de culpabilité que ressentait Noa. Son père perdit six mois plus tard son travail, il sombra bien vite dans l'alcool qui lui procurait au moins la sensation agréable de l'oubli. L'oubli de la perte de sa femme, l'oubli de la perte de son travail qui lui procurait des moments de répit où il oubliait sa femme pour se concentrer sur autre chose, mais surtout l'oubli de son fils qui lui rappelait de plus en plus celle qu'il avait aimer. Noa avait radicalement changer de comportement tout comme son père. Ce dernier était devenu violent, non pas physiquement mais verbalement. L'abus d'alcool ne lui faisait pas mesurer ses paroles et il reprochait à son fils la perte de sa femme alors même que l'enfant n'avait pu prendre part à la décision. Noa ne répliquait pas, sachant son père dans un grande détresse mais il en pleurait très souvent, seul dans sa chambre le soir. Cette joute verbale et les changements corporels de l'adolescence ont radicalement changer l'enfant joyeux et plein de vie. Il devenait beaucoup plus violent, se battait pour un oui ou pour un non. Il tentait tant bien que mal de canaliser son énergie dans le sport. C'est son coach de football américain qui le sauva de ce torrent qui l'emportait. Il lui expliqua qu'il pouvait transformer toute son énergie négative en énergie positive. Depuis ce jour, l'homme devint en quelque sorte le mentor de Noa et ils ne se lâchèrent plus.

Aujourd'hui, Noa a toujours mauvais caractère, mais il a apprit à canaliser son énergie. Son coach travaille dans le lycée prestige où Noa n'a pu s'empêcher de le suivre. Il a toujours trop peur de couler sans ses conseils avisés. L'enfant a bien grandi, a aujourd'hui 25 ans et est en 7ème année de la fac de sport. Noa n'a plus beaucoup de contact avec son père qui a refait sa vie. Il s'est à nouveau marié et a eu deux petites filles de cette nouvelle union. Noa ne supporte pas sa belle-mère, qui a pourtant sauver son père de son alcoolisme sévère, mais il pense que cette femme n'est pas honnête et qu'elle cache quelque chose.


Derrière l'écran






Prénom/Pseudo : Sarah/EnjoyCalifornia
Âge : 17 ans
Où as-tu connu le forum ? : Sur Epicode avec une recherche de staff
Ta présence sur le forum : Le plus souvent possible
Code du règlement : Ok par Noa D. Belikov
Un petit mot pour la fin ? : Swannie est fabuleuse \o/


 
© swannie
Revenir en haut Aller en bas
 

Noa D. Belikov ~ Le sage médite encore, le fou a terminer l'affaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» j'ai pas ete sage en 2011 et je vois pas pourquoi cela changerais en 2012 !!!
» Le jeu du loup garou
» Mail automatique lors de l'inscription [Résolu]
» Agrandir la boîte de texte lorsqu'on édite un message.
» Le message est en HTML quand je l'édite...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM TEST ::  :: Présentation et Prédéfinis-